Rechercher

MICHELIN : UPTIS, LE FUTUR PNEU INCREVABLE ?

Michelin Uptis : le nouveau pneu increvable attendu pour 2024

Voici quelques années que la firme française a ce fameux projet dans ses cartons.


Crédit photo: Michelin


Pneus Services vous explique l’origine et le fonctionnement de l’Uptis, ce nouveau concept de pneumatique imaginé par Michelin, sans air et réputé increvable. Lancement prévu pour 2024.

L’idée de Michelin de se passer d’air pour gonfler ses pneus n’est pas neuve. Voici en effet quelques années que la firme française a ce projet dans ses cartons. Dévoilé en 2019 sous le nom de Uptis, il a récemment pris une tournure encore plus concrète, Michelin annonçant son lancement d’ici 2024. Dans la vidéo ci-dessous, ce concept révolutionnaire a pu être testé par le youTuber anglais M. JWW au volant d’une Mini Cooper SE. PNEU SANS AIR : QUELLES ORIGINES ?

Tout commence au Mondial de l’Automobile 2004. C’est là que Michelin dévoila pour la première fois de nouveaux systèmes de « roues sans air » : Airless et Tweel. 10 ans plus tard, l’idée prit de l’épaisseur avec l’ouverture par le manufacturier de la première usine au de pneumatiques dépourvus d’air. Située en Caroline du Sud, aux Etats-Unis, elle ne produisait que des composants pour les véhicules de chantiers ou agricoles. Baptisés X Tweel, ces pneus sont composés d’un moyeu rigide, connecté à une bande de roulement grâce à des rayons déformables. Avec ce système, le risque de crevaison est donc impossible. Il faut attendre 2017 pour que Michelin se penche sur une version similaire, nommée Airless, destinée aux véhicules conventionnels.

UPTIS : COMMENT EST-IL CONÇU ?

Toujours au stade de prototype, l’Uptis (pour Unique Puncture-proof Tire System – Système de pneumatique unique anti-crevaison) avait été testé en 2019 en collaboration avec General Motors sur la Chevrolet Bolt EV. Il est conçu comme un ensemble pneu-roue, doté de « rayons » qui portent la charge et un anneau extérieur en forme de poutre. Bien qu’il ressemble extérieurement au Tweel, l’Uptis représente une rupture technologique par sa structure et ses matériaux. Dans l’extrait ci-dessous, le youTuber M. JWW s’entretient avec Cyrille Roget, le directeur du groupe technique et scientifique de Michelin. Celui-ci décrit le futur pneu comme un produit capable de produire des performances identiques à celles des roues traditionnelles. Les avantages sont nombreux, notamment l’absence de crevaisons possibles, mais aussi l’affranchissement de la pression des pneus et une durée de vie augmentée.

UN DÉFI ÉCOLOGIQUE

Enfin, il est question d’enjeux environnementaux. D’après Michelin, près de 200 millions de pneus finissent chaque année à la décharge à la suite d’une crevaison. Selon des études industrielles, près de 20% des gommes produites chaque année sont aussi jetés en raison de la déformation de la bande de roulement ou de la perte rapide de pression. Avec son nouveau pneu Uptis, Michelin se pose donc aussi en défenseur de l’environnement. Son développement se fera aux Etats-Unis, en collaboration avec General Motors, avec une commercialisation prévue en 2024.


2 vues0 commentaire